Terre-Neuve en guerre

L’obusite

Lors de la Grande Guerre, les médecins diagnostiquent pour la première fois l'obusite. Aujourd'hui appelée « état de stress post-traumatique », l'obusite comporte un éventail de symptômes physiques (psychoses, tremblements involontaires, paralysie, etc.) lié à un traumatisme émotionnel. On traite les patients avec des impulsions électriques, mais les traitements fonctionnent rarement à long terme.

Extrait du documentaire «La Bataille de Terre-Neuve»
© Galafilm Productions (Armageddon) inc. et Morag Loves Armageddon inc.