Terre-Neuve en guerre

« Ma jambe droite est restée en France, dans une tente. Ça va être difficile de trouver du travail, même avec la prothèse qu'ils m'ont donnée là-bas. Au moins, je peux marcher tout seul maintenant. Le plus bizarre, c'est la douleur. Ma jambe est plus là, mais elle me fait encore mal, là où il y a plus rien.  »

Thomas

Pour en savoir plus
sur les amputés de guerre

« Je reçois un peu d'argent pour ma jambe perdue, mais je me demande si ce sera assez pour faire vivre une famille. J'ai demandé la main de Laura hier. Ça fait plusieurs mois qu'on se fréquente. Sa mère sait que je vais travailler avec Tilley le mois prochain. Je vais faire des prothèses. Elle nous a donné sa bénédiction! On se marie à l'automne!  »

Thomas

Pour en savoir plus
sur les pensions et les prothèses