Terre-Neuve en guerre

« Ma tête… Ah… Où est-ce que je suis? Oh! Seigneur, je suis chez les Boches! Comment je suis arrivé ici? Je me souviens d'une explosion, puis plus rien. Aïe, arrêtez de nous foutre vos maudites baïonnettes dans le dos. Où est-ce qu'ils nous emmènent? On dirait que c'est un donjon. Non, mais, on entrera jamais là-dedans! On est bien trop de monde! Comment je vais faire pour dormir? J'ai même pas de couverture…   »

James

Pour en savoir plus
sur la bataille de Monchy-le-Preux

« Encore une route à réparer. Et puis, il y a nos gars qui nous bombardent. Je me sens tellement faible. Du café, de la soupe aux navets et un bout de pain. C'est tout ce qu'on a à manger. J'ai mal au dos. Ma tête va exploser. Les Boches pourraient pas arrêter de nous mettre la crosse de leur fusil dans les côtes? Faites que je sorte d'ici vite… J'aurais dû m'échapper avec Jesseau.  »

James

Pour en savoir plus
sur le traitement des prisonniers

« Depuis qu'on est arrivés au camp en Allemagne, ça va beaucoup mieux. J'ai pu enfin prendre un bain! Il y a une bibliothèque avec des livres en anglais et en français. C'est fantastique! Mon français s'améliore, mais pas mon allemand… Mère m'a envoyé un colis avec de la bouffe et une chemise propre. Hum! Ça sent la maison! Je m'ennuie tellement de la maison…  »

James

Pour en savoir plus
sur les camps de prisonniers

« L'armistice a été signée. On va enfin nous libérer. J'ai hâte que ce soit à mon tour. Ils commencent par les plus anciens. Les Français sont partis hier. Je sais pas si je vais les revoir un jour. Les Boches sont plus gentils avec nous maintenant. Ils ont l'air aussi heureux que nous que cet enfer finisse bientôt. Faites que la paix dure…  »

James

Pour en savoir plus
sur les prisonniers de guerre