Terre-Neuve en guerre

« C'est le grand départ. Tout le monde est en formation. On commence la longue marche vers les tranchées. Adieu Louvencourt. Est-ce que je vais te revoir un jour? Ah! Ces belles petites Françaises… Elles sont toutes là à nous envoyer la main et à nous souffler des baisers. Vos chevaliers servants partent vous délivrer de l'ennemi, Mesdemoiselles. Que je vois pas un de ces maudits Boches vous mettre la main dessus! On vous reverra quand on sera débarrassés d'eux. »

William

Pour en savoir plus
sur la nuit du 30 juin 1916

« Les bombardements nous cassent les oreilles depuis presque une heure. J'espère au moins que les Boches en bavent. Avec tout ce qu'on leur garroche, il devrait plus y avoir un Allemand debout. Il restera plus qu'à marcher jusqu'aux positions allemandes et à les faire capituler… s'ils sont pas déjà morts. Oh! Baptême! Ça, c'est une explosion!  »

William

Pour en savoir plus
sur le bruit infernal des bombardements

« Quand est-ce qu'on donne l'assaut? Il me semble que l'heure zéro est passée depuis un bout de temps. Ça devrait être à notre tour. Pourquoi personne bouge? Qu'est-ce qui se passe? J'aime pas ça. Mon petit doigt me dit que ça augure rien de bon…   »

William

Pour en savoir plus
sur les deux premières attaques