Terre-Neuve en guerre

« J'étais en patrouille de reconnaissance hier soir. Quand on est arrivés près des lignes ennemies, un de nos gars, Phillips, s'est lancé dans une tranchée. Elle était pleine d'Allemands! Ça hurlait, ça grognait! On a été obligés de l'abandonner là. On était sûrs qu'il était mort. Mais il est revenu! Son uniforme déchiré, plein de sang, blessé, mais vivant! Il dit qu'il a mis K.O. une douzaine de Boches à lui tout seul. Tout un exploit! Il s'est caché dans un trou d'obus en attendant la nuit pour rentrer. »

Charles

Pour en savoir plus
sur les types de patrouilles

« On a tellement bien répété le plan de la bataille, je vois pas comment on pourrait manquer notre coup. Tout le monde sait ce qu'il doit faire. Si tout se passe comme prévu, la guerre sera bientôt finie. Mais c'est quoi ça? Encore des aéroplanes allemands. Ça fait plusieurs fois que je les vois. Nos gars peuvent pas les chasser? »

Charles

Pour en savoir plus
sur le plan

« Viarge! Les barbelés allemands sont intacts. Pas possible! Ça fait cinq jours qu'on les bombarde! Je l'ai dit au sergent, mais je suis pas sûr qu'il m'a cru. Pourtant, je l'ai bien vu de mes yeux vu! Et Tom aussi. Ça n'a pas de bon sang! »

Charles

Pour en savoir plus
sur l’échec des bombardements

« Chère Maman, Je suis à Louvencourt en attendant le jour Z. Quand vous allez recevoir cette lettre, la bataille sera terminée. J'espère qu'on sera débarrassés des maudits Boches et que je vais être sur le point de rentrer à la maison. Je suis sûr que ce sera un grand jour. Quoi qu'il arrive, oubliez jamais que je vous aime. On va se revoir bientôt. Embrassez Papa et mes soeurs pour moi. Dites-leur que je les aime.  »

Charles

Pour en savoir plus
sur les lettres des soldats